Augmentation de l’insécurité lors des paiements en ligne ?

Augmentation de l’insécurité lors des paiements en ligne ?

C’est malheureusement un fait bien réel

L’insécurité sur internet a dangereusement augmenté depuis 10 ans pour atteindre des sommets cette année. Et cela concerne particulièrement les paiements en ligne où les fraudes à la carte bancaire ont littéralement explosé depuis 2 ans. Pour freiner cette expansion problématique, les autorités mais également des entreprises tentent de proposer des solutions pour régler ce problème.

Les études

D’après une récente étude de l’observatoire national de la délinquance et des réponses pénales, les victimes d’au moins un débit frauduleux dans l’année sur leurs comptes bancaires est passé de 500 000 à 650 000 entre 2011 et 2012 soit une nette augmentation de ces fraudes de 30% sur une année. La principale raison de cette augmentation est le développement des paiements à distance et notamment ceux sur internet. Ainsi pendant que les paiements par carte augmentaient de 7% l’année dernière, on s’aperçoit que le montant de la fraude a progressé de 12%. Le commerce à distance représente même plus de 60% des fraudes en France.

Les fraudes

Les exemples de fraudes sont particulièrement nombreux comme par exemple l’arrestation il y a 2 semaines de 22 fraudeurs qui avaient cumulé plus de 6 millions d’euros en 3 ans en prélevant illicitement de l’argent sur les cartes bancaires de milliers de victimes en piratant des sites de paiements. La fraude à la carte bancaire a représenté plus de 410 Million d’euros l’année dernière a révélé le dernier rapport annuel d’activité de l’observatoire de la sécurité des cartes de paiement. Les techniques utilisées par les escrocs sont nombreuses pour récupérer les données bancaires qui transitent sur Internet. La plus fréquente est « l’Hameçonnage » (phishing) qui consiste à pour les fraudeurs à se faire passer pour un tiers de confiance (Banque, EDF, caisse d’allocations familiales) pour récupérer les données bancaires. Les plus astucieux arrivent à intercepter les informations confidentielles lors des paiements en ligne. Il n’en fallait pas plus pour alerter les autorités de la gravité de la situation. Face à ce problème, plusieurs solutions peuvent être aussi proposées.

La prévention

Il faut ainsi mettre en avant que les autorités tentent depuis quelques temps d’améliorer la prévention de ce problème et donc de mettre en garde les internautes face à ces fraudes. Face à ce problème, les entreprises et les particuliers ont également recours à des services extérieurs pour mieux protéger leurs données. Ainsi la cybercriminalité a ainsi engendré un développement rapide du marché de la sécurité informatique où le nombre de société proposant des services de sécurité informatique a plus que doublé en 10 ans. Pour s’assurer la validité de l’expéditeur et de la sûreté du document reçu, les banques et quelques entreprises utilisent désormais tout comme les entreprises des signatures numériques utilisant le principe de Digital Signature Algorithm (DSA) confirmant qu’il ne s’agit pas d’un spam et qu’ils sont bien les réels expéditeurs du message. De plus, les sites de paiements en ligne adoptent de plus en plus des certificats SSL pour garantir la sécurité des sites de paiements. Ces certificats sont délivrés par des entreprises extérieures et cryptent les données échangées pour pas qu’elles puissent être interceptée par un fraudeur.

Des solutions

Les fraudes lors de paiements en ligne deviennent donc un sérieux problème pour les particuliers et les entreprises. Pour tenter de contrer sa propagation, les entreprises n’hésitent plus à se doter de certificats de sécurités pour sécuriser au maximum les données bancaires lors d’un paiement en ligne.

Moralité

Les fraudeurs n’ont qu’à bien se tenir.

Source : Symantec

Lire la suite

Vous aimez ? Partagez !


Réagir à cet article

120 caractères maximum