Pinegrow WP : J’ai testé pour vous

22. août 2015 Guides 12
Pinegrow WP : J’ai testé pour vous

Une approche définitivement innovante pour vos développements de thèmes WordPress

Dans un univers riche de starter themes, de frameworks et de méthodes de
développement plus ou moins complexes destinées à la création de thèmes WordPress,
Pinegrow WP est un nouveau venu totalement innovant qui se propose de révolutionner
votre flux de travail et qui semble bien parti pour secouer durablement l’univers du
développement WordPress.

Pinegrow Web Editor a été lancé en janvier 2014 par Humane technologies LLC, une jeune
société Slovène, avec pour fonction principale celle d’un éditeur HTML/CSS visuel destiné
au développement de sites statique utilisant les framework Bootstrap et/ou Foundation.
Fonctionnant sous Window, Mac et Linux, l’application a immédiatement reçu une très bon
accueil avec plus de 3 500 licences vendues dans le monde entier générant un résultat net
de $100.000 pour sa première année !

Fin 2014, l’équipe de Pinegrow ​a constaté que si la création d’un site statique était
désormais largement simplifiée grâce à l’utilisation de Pinegrow, bon nombre des pages
finissaient souvent converties en thèmes WordPress et qu’il existait assurément des
opportunités dans ce secteur.

Au vu du nombre d’actions et de connaissances nécessaires pour une conversion – en
perdant au passage toute possibilité de modifier visuellement le HTML du document initial
une fois converti – la question suivante était posée :

Ne serait-il pas plus simple de juste ouvrir le fichier HTML, « marquer » les éléments destinés à être dynamiques (ceci est le titre, ceci est le contenu, répéter ceci dans la boucle etc …) et sauver.
Et le thème serait automatiquement crée ?

En mars 2015 est donc arrivé Pinegrow V2​, intégrant non seulement les fonctionnalités de
webdesign visuel ayant fait le succès de l’application (et désormais largement enrichies),
mais introduisant également une version spécifique, Pinegrow WP ​offrant la capacité
totalement inédite de convertir visuellement n’importe quel document HTML en un thème
WordPress​.

Bien que la promesse puisse sembler très ambitieuse aux yeux de développeurs
traditionnels, Pinegrow WP ​permet réellement et effectivement de combiner l’étape du
webdesign avec celle du développement.

Le processus de création peut être résumé en 3 étapes :

  1. Le webdesigner crée un template HTML/CSS/JS statique ​en utilisant les
    fonctionnalités d’édition visuelle de l’application (ou il importe n’importe quel
    template existant).
  2. Il applique des actions WordPress ​sur les éléments de son template (titre, contenu,
    boucles, conditions etc …) et il configure des composants tels que des taxonomies,
    des custom post types, des menus … (+ de 180 actions sont disponibles).
  3. Le document est sauvé et les actions WordPress sont automatiquement converties
    en codes PHP ​ »Codex compliant » lors de l’export vers un thème directement
    utilisable dans WordPress​.

Pour un développement simple, un utilisateur novice peut donc aisément produire un
thème WordPress personnalisé sans ne jamais avoir l’occasion de manipuler une seule
ligne de code et tout en conservant la possibilité, à tout moment, de modifier le
HTML/CSS/JS de son thème sans devoir intervenir dans un fichier de template PHP​.

Les possibilités de Pinegrow WP ne s’arrêtent pas la !

Un webdesigner confirmé souhaitant créer un développement complexe peut également
prévisualiser le code PHP généré par les différentes actions WordPress ​qu’il applique à
son template HTML et adapter ses choix en conséquence. Il peut également inclure
n’importe quel code PHP (snippets) comme c’est le cas dans un développement
« traditionnel ».

Bien entendu, une bonne connaissance du développement traditionnel pour WordPress
reste un vrai + pour aller au delà du cadre des actions proposées dans l’application et ainsi
dépasser les limites apparentes de l’interface. (comme l’intégration avec des plugins tels
qu’ACF par exemple etc …)

Pour les puristes n’ayant pas eu l’opportunité de tester sérieusement Pinegrow WP​, les
objections restent cependant nombreuses :

  • Les générateurs de code » créent toujours un code abominable !
  • Cela semble sympathique sur le papier, mais bien trop limité pour des vrais besoins !
  • Je suis un webdesigner et je ne souhaite pas que des automates s’approprient mon
    travail !
  • Le code à la main, il n’y a que ça de vrai et c’est le job des vrais professionnels !

A cela l’équipe de Pinegrow​ réponds que le code PHP généré par Pinegrow WP​ est
d’excellente qualité et le plus grand soin est apporté afin qu’il soit conforme aux
guidelines​et recommandations publiées dans le CODEX WordPress​.

De même, comme évoqué précédemment, tout code PHP spécifique peut être intégré au
thème et il est possible de combiner des templates crées avec Pinegrow WP ​avec des
templates developpés « à la main ».

Bien entendu, il est également possible d’enrichir manuellement un thème produit avec
Pinegrow WP ​après la phase d’export.

En substance, tout ce qui est possible dans le cadre d’un développement traditionnel en
PHP l’est également avec Pinegrow WP​. L’utilisateur est maître de son développement,
l’application ne devine rien et n’agit pas toute seule : Pinegrow WP ​un outil qui fait
précisément ce que l’utilisateur lui demande en le libérant des tâches contraignantes et en
lui permettant de se concentrer sur ce qui est important.

Enfin, pour ceux qui préfèrent le code et les outils « traditionnels », aucuns soucis ils sont
totalement libre de continuer ainsi ! L’équipe de Pinegrow est bien consciente que cette
approche définitivement innovante n’est pas faite pour tout le monde.

Aujourd’hui de nombreux particuliers découvrent et apprennent le développement
WordPress par le biais de Pinegrow WP ​et bon nombre de de webdesigner, de
développeurs indépendants et de studios de webdesign ont intégré Pinegrow WP ​dans
leur Workflow.

Pinegrow WP ​est une version spécifique et enrichie de Pinegrow Web Editor et trois types
de licences sont disponibles (non affilé).

Et vous ? Avez vous essayé Pinegrow WP​ ? Qu’en pensez vous ?

Article co-écrit à l’aide de @earnoud, Pinegrow WordPress Evangelist

Lire la suite

Vous aimez ? Partagez !

Abonnement gratuit à 0€


12 thoughts on “Pinegrow WP : J’ai testé pour vous”

  • 1
    @earnoud on 22 août 2015 Répondre
    Merci Julio !
    Au cas ou, pour les personnes souhaitant en savoir plus, je suis également présent sur le #slack WordPress-fr .
  • 2
    posykrat on 28 août 2015 Répondre
    Surement pratique pour transformer des templates html/css/js achetés sur le web en thèmes WordPress mais je suis sceptique pour du thème custom.
    On peut versionner le boulot en cours ? C’est possible de bosser à plusieurs ?
    • 3
      @earnoud on 2 septembre 2015
      Bonjour!
      Pinegrow permet de charger, créer et éditer des fichiers HTML/CSS. Rien n’est crypté, encodé ou propriétaire et je ne vois donc aucune raison qui empêcherait d’utiliser Git (par exemple) dans un workflow ;)
  • 4
    Stef on 28 août 2015 Répondre
    Pas encore testé mais il semble être pratique d’après la description. Mais j’ai les même préoccupations que Posykrat. Est-ce possible de travailler dessus à plusieurs ?
  • 5
    Ram@compte-assurance on 1 septembre 2015 Répondre
    Je n’ai pas encore tester mais il a l’air pratique! merci pour l’article.
  • 6
    BenM on 15 septembre 2015 Répondre
    J’ai testé après que l’a présenté sur Slack mais comme pour tout éditeur WYSIWYG, j’ai abandonné après 10 minutes. Et pourtant j’aimerais vraiment que ça fonctionne, particulièrement pour la conception en responsive design ! Il faudrait que j’insiste, que je trouve vite des « killer features » qui me donne envie de continuer.
    Ça manque peut-être de tuto vidéos du type « make a responsive WP theme from scratch » ou « take control of premium themes ».
    • 7
      @earnoud on 15 septembre 2015
      Merci pour ton feedback, cependant Je suis curieux de savoir ce qui « comme pour tout éditeur WYSIWYG » t’as fais abandonner au bout de 10 minutes ?
      Avais tu déjà crée des thèmes WP à la main par le passé ? Quelle est ton expérience HTML/CSS/Bootstrap ?
      Merci par avance pour ton retour.
    • 8
      BenM on 15 septembre 2015
      En fait, je pense que je n’arrive pas à croire que ça fonctionnera :/ Malgré de grosses réticences, j’avais pris un peu de temps sur Dreamweaver et j’ai de suite laissé tomber tellement c’était merdique.
      J’ai déjà créé quelques rares thèmes à la main en partant de rien ou presque. Et en ce moment, trois en parallèles dont deux à partir de Bones et un autre je sais pas trop encore (le thème premium préconisé par le graphiste ne me convainc pas).
      Pour HTML/CSS, depuis 10 ans. Bootstrap, jamais touché encore, trop lourd à mon goût, mais je vais surement profiter de la 4 pour m’y mettre quand même. Sinon rien de spécial à part Sass.
  • 9
    Dimitri on 22 septembre 2015 Répondre
    ça à l’air franchement intéressant. Je vais tester via l’essai de 7 jours et si c’est concluant je prendrai une licence et je présenterai certainement l’application à mes étudiants en Webmaster.

    Merci pour la découverte en tout cas.

    • 10
      Julien Delcourt on 12 novembre 2015
      Avez-vous testé Dimitri ?
  • 11
    CGarliez on 27 septembre 2016 Répondre
    « un utilisateur novice peut donc aisément produire un
    thème WordPress personnalisé sans ne jamais avoir l’occasion de manipuler une seule
    ligne de code  »

    J’en suis la preuve, ça m’a été franchement très utile

  • 12
    Nicolas on 27 octobre 2016 Répondre
    Bonjour, Pinegrow laisse rêveur pour un webdesigner qui réalise des pages html statiques et souhaite les convertir en thème WordPress… Cependant, si on ne travaille pas avec Bootstrap je me demande si Pinegrow WP est aussi puissant/intéressant ? Il est dit « Convertir visuellement n’importe quel document HTML en un thème WordPress », vraiment tout ? On peut appliquer des actions WordPress sur des éléments de sa page html, cela veut dire qu’ensuite dans l’admin Worpdress les contenus sont éditables ?
    Je suis très curieux , il me faudra sûrement essayer pour me faire idée :)

Laisser un commentaire

Avant de parler, merci de lire la charte des commentaires.

Utiliser le tag [php][/php] pour ajouter du code ou utilisez un service comme pastebin.com.
Cibler un commentateur avec un "@", merci à Mention Comments Authors !