ManageWP et Orion : Comment gagner du temps précieux !

ManageWP et Orion : Comment gagner du temps précieux !

WordPress est utilisé par plus de 26% des sites sur Internet en aout 2016, et cette part de marché ne cesse d’augmenter.

Mais il y a une question que personne ne se pose : qui est capable de garder un oeil sur ces sites ? Beaucoup de sites ne sont pas mis à jour ni maintenus, de sorte qu’ils continuent de fonctionner sur les versions avec des vulnérabilités connues comme les failles TimThumb, Papers Panama, Revslider par exemple. Un plugin WordPress pas à jour est la première raison de piratage d’un site et est loin d’être la seule.

Se protéger avec un plugin de sécurité WordPress ne règle pas le problème de maintenance, il FAUT se tenir à jour.

Combien de vos clients ont pris une maintenance auprès de vous ? Personnellement, ils étaient peu nombreux…

ManageWP c’est quoi ?

ManageWP est un concept, un concept de gestion de plusieurs sites à un seul endroit, cette idée n’est pas nouvelle vous connaissez peut-être des concurrents.

ManageWP a commencé en 2010, et le marché de ces solutions a bien bougé depuis. Mais toutes ces solutions de gestion, combinées ensemble ne représentent que 5% du marché. Cela signifie que 95% des sites web WordPress sont soit maintenus manuellement, ou pas du tout !

En fait, il semble que la gestion de sites Web est soit pas prise au sérieux, soit trop cher, soit exige beaucoup de savoir-faire technique. Donc, il y a un énorme fossé entre les besoins de la communauté WordPress, et ce que le marché peut offrir.

ManageWP vise à combler cette lacune avec Orion, en fournissant le tableau de bord de gestion de site Web next generation avec zéro configuration, un tableau de bord qui est à la fois facile à utiliser et vraiment agréable à naviguer.

Et Orion alors ?

Orion c’est ManageWP, re-imaginé. À mes yeux, c’est le service de gestion le plus sophistiqué et le plus simple réalisé pour WordPress à ce jour. Et vous savez que j’aime la simplicité dans les plugins et les services.

Il faut savoir aussi que le tableau de bord de Orion utilise AngularJS, Symfony, NodeJS, AWS et plein d’autres technos pour réussir à produire un contenu responsive et rapide, le tout dans une bonne UI et bonne UX. Vous savez aussi que j’aime les plugins et services qui ont de belles interfaces simples à utiliser.

Des fonctionnalités !

Oui allez, je vais vous faire découvrir mes fonctionnalités préférées, je ne peux pas tout montrer, il y en a trop !

Le multi tableau de bord

C’est la base même de Orion, c’est le premier principal intérêt d’utiliser ce service : avoir tous vos sites dans la même interface.

Tous vos sites, sur une page avec Orion
Tous vos sites, sur une page avec Orion

Les mises à jour

C’est une des premières fonctionnalités intéressante, ces fichues mises à jour ! Il y en a tout le temps, que ce soit le thème, le core ou un de vos nombreux plugins. Que ce soit pour ajouter une langue, corriger un bug, ajouter une feature ou régler un problème de sécurité, se tenir à jour est important.

Vous pouvez alors mettre à jour des sites complets, ou juste les plugins, ou juste 1 plugin. En fait, vous êtes vraiment super libres de mettre à jour comme vous le voulez, de simples coches pour vous guider et un bouton pour lancer l’action.

Les mises à jour s'affichent toutes au même endroit
Les mises à jour s’affichent toutes au même endroit

La maintenance générale

Mettre à jour des plugins et des thèmes n’est pas forcément long, mais vous pourriez aussi avoir besoin d’une maintenance plus longue comme quand vous changer de thème, ou testez un plugin.

Orion vous propose aussi un véritable mode maintenance ou de « coming soon » personnalisable, tout ça en 1 clic …

Le mode maintenance et coming soon
Le mode maintenance et coming soon

Des services

Le premier service que j’attendais est bien sûr de la partie, je parle des sauvegardes planifiées. En effet, quand on a 20 ou 50 sites, avoir la possibilité de lancer des sauvegardes sur tous d’un seul coup est un gain de temps énorme, de plus, vos sauvegardes seront centralisées au même endroit, par exemple un FTP distant ou une dropbox.

Puis, puisque Orion regarde vos sites tout le temps, il est capable de vous dire lequel est disponible ou tombé. Le tout avec une petite statistique finale en %.

Encore, Le SEO Ranking et les Analytics sont aussi au rendez-vous, puisque comme je le disais, Orion regarde vos sites !

4 services parmi ceux disponibles
4 services parmi ceux disponibles

Les collaborateurs

Si vous êtes une agence, vous pourriez désirer pouvoir attribuer la maintenance des sites par pôle, par exemple le pôle SEO aura en charge les clients qui ont pris une option SEO chez vous, d’autres auront d’autres fonctionnalités. Vous pouvez créer des collaborateurs afin de partager le travail et en même temps empêcher que tout le monde n’ai accès à tout.

L'ajout d'un collaborateur
L’ajout d’un collaborateur

Le rapport de maintenance

C’est une chose qui n’existait pas dans ManageWP et que je trouve excellente dans Orion : vous avez la possibilité de générer un rapport de maintenance que vous pouvez fournir à vos clients chaque mois par exemple.

Ce rapport est totalement en marque blanche, c’est à dire que vous y ajouter votre nom, votre logo, votre intro, outro. Vous pouvez même aller plus loin et lui fournir un template perso.

Création d'un rapport – Les options de base
Création d’un rapport – Les options de base

Une fois ces petits réglages terminés, choisissez quels modules inclure dans le rapport, cliquez sur « Download » et vous voilà avec le rapport PDF à mailer au client !

Création d'un rapport – Les modules à choisir
Création d’un rapport – Les modules à choisir

Voici un exemple téléchargeable d’un rapport de client.

Un petit plus entre deux

Allez, directement dans cette interface, vous pouvez faire un test PageSpeed de tous vos sites afin de voir rapidement lequel a besoin d’optimisation. Et si certains en ont besoin, n’oubliez pas aussi que vous pouvez installer un plugin sur TOUS vos sites, d’un coup ! C’est le moment d’y mettre WP Rocket et Imagify non ?

Le test PageSpeed
Le test PageSpeed

Ajouter un plugin

Voilà, j’en parle enfin, super transition avec le bonus précédent : l’ajout d’un plugin sur vos sites, mais quelle simplicité franchement !

Imaginez vous ajouter un plugin sur 20 sites, même 10, même 5. Que ce soit via l’interface d’administration ou via le FTP, il faut ensuite l’activer, ici, le fait de le faire une fois, suffit pour le faire 1000 fois si vous cochez 1000 cases !

L'ajout d'un plugin
L’ajout d’un plugin
Encore l'ajout d'un plugin
Encore l’ajout d’un plugin

Le support

Ok, on parle du service, des fonctionnalités mais le support de ManageWP ça vaut quoi ? Sachez que j’ai souvent fait appel à eux, et ils sont aussi rapide qu’efficace à répondre, ça fait vraiment plaisir. Aucune peur de se retrouver coincé car il y a toujours quelqu’un pour vous aider en quelques heures maximum. Tous les concurrents ne peuvent pas en faire autant !

 

Le prix

Orion est GRA-TUIT. Oui je sais ça fait bizarre, mais c’est bel et bien gratuit. Ce qui est payant ce sont juste les addons selon ceux que vous avez besoin, ou pas.

Les addons vous permettent d’ajouter des fonctionnalités avancées, sont disponibles en pack les sauvegardes, les SEO, le moniteur, la marque blanche, le rapport des clients.

Le tarif est bas, très bas ! De 1$ à 3$ par mois, c’est presque du vol de notre part que ça soit si peu cher franchement.

Les addons d'Orion
Les addons d’Orion

Des chiffres

Je vous ajoute quelques chiffres que j’ai trouvé à propos de ManageWP

  • Créé en 2010
  • Lancé en 2012
  • 10 000 utilisateurs actifs
  • 280 000 sites WordPress inscrits
  • 40 000 heures de travail économisés chaque jour
  • Plus de 1 million de mises à jour du core
  • Plus de 50 millions de mises à jour de plugins et thèmes
  • 29 membres dans l’équipe
Test de ManageWP – Orion
  • Facilité d'utilisation
  • Interface utilisateur
  • Support
  • Fonctionnalités
  • Prix

Conclusion

Pour moi, Orion est une vision d'un possible meilleur service WordPress pour maintenance et pour le futur. Dans un monde où la maintenance des sites n'est plus quelque chose qui rebute mais plutôt un simple tâche habituelle et normale. Utiliser Orion c'est vraiment gagner du temps tout en s'assurant que tout est bien fait.

Je ne peux que vous recommander d'utiliser ManageWP avec Orion si vous gérer au moins 5 sites, en plus c'est gratuit !!

4.5

Liens utiles

 

Lire la suite

Vous aimez ? Partagez !

Abonnement gratuit à 0€


22 thoughts on “ManageWP et Orion : Comment gagner du temps précieux !”

  • 1
    Sylvain on 9 août 2016 Répondre
    Merci pour cette belle découverte, c’est effectivement le dashboard qu’il manquait à ManageWP ! J’ai connecté quelques sites pour tester et ça fait plaisir. Le produit est complet et bien abouti, l’interface très agréable et rapide. On utilise un produit concurrent depuis presque 3 ans pour gérer une 40taine de sites mais si les tests sont concluants, on va changer de crèmerie ! :D
  • 2
    @bluerat_ on 9 août 2016 Répondre
    Je ne sais pas si tu connais MainWP, même principe que ManageWP, mais le gros avantage c’est qu’on peut l’héberger sur notre propre serveur (sur une instance WordPress) :)
    • 3
      Vladimir Prelovac on 9 août 2016
      I see you are a fan of Symfony Christopher (and with a lot of reason!). You will be happy to know that ManageWP is entirely written in Symfony. Perhaps you will give it a shot one day :)
    • 4
      Sylvain on 9 août 2016
      Oui je connais merci, on en a pratiqué plusieurs avant de faire nos choix :)
  • 5
    Arnaud on 11 août 2016 Répondre
    Bonjour Julio,
    Merci pour cette review ! J’utilise MainWP depuis quelques années et j’en était jusqu’à lors très satisfait mais les fonctionnalités que tu mets en avant sur cette version Orion sont vraiment top et notamment les backups (qui ont l’air plus évolués que sur MainWP) et le rapport de maintenance.
    Merci !
  • 6
    Alex on 11 août 2016 Répondre
    Salut Julio,

    J’en parlais il y a quelques jours sur le FB de la Marmite et ce bel article arrive ! Je le partage de ce pas :)
    A+

  • 7
    Ledzep_56 on 11 août 2016 Répondre
    Bonjour,
    vraiment enthousiasmant.
    Je me demandais, concernant la possibilité d’ajouter/installer un plugin en une fois sur tous ses sites WP, est-ce un service payant ?
    • 8
      Nemanja on 11 août 2016
      Ce est gratuit :)
  • 9
    Ledzep_56 on 11 août 2016 Répondre
    merci pour la réponse. Du coup, ça va certainement me pousser à franchir le pas.

    Régis

  • 10
    Samuel Lavoie on 15 août 2016 Répondre
    J’approuve :-)

    J’utilise ManageWP depuis 2011, leur Beta initiale. La nouvelle version, Orion, interface et fonctionnalités est vraiment top et facilite la gestion de multiples domaines pour des clients! Perso j’utilise pas mal les mises à jours, et backups. À voir comment WordPress va évoluer du côté de JetPack qui lui aussi permet certaines fonctionnalités similaires mais nativement.

  • 11
    John Robert-Nicoud on 16 août 2016 Répondre
    Arfff…. je suis sous MainWP depuis quelques années… et le doute s’install dans mon esprit… je vais surement faire la migration et pour en tout cas une KILLING feature pour moi c’est les rapport de maintenance…. Merci!
  • 12
    Greg on 23 août 2016 Répondre
    Impeccable! Moi qui me posait la question depuis un moment déjà…Je viens de trouver l’article qui me motive à installer tout ça!

    Time is money parait-il…

    Merci!!!

  • 13
    Adrien on 29 août 2016 Répondre
    Ce plugin me semble parfait. Je gère actuellement mes sites manuellement, je vais en effet gagner un max de temps.

    Je partage l’article !
    Merci :)

  • 14
    Efke on 10 septembre 2016 Répondre
    Il a l’air super bien comme outil.
    Je comprenais pas le décalage entre le prix de 1 à 3 euros par mois et la capture d’écran qui affichait plus de 100$ : 1 à 3 c’est le prix par site en dessous de 25 sites à gérer et l’autre c’est les offres globales jusqu’à cent sites wordpress … donc l’offre est tout à fait correcte.
  • 15
    Flam696 on 8 décembre 2016 Répondre
    Un adepte de MainWP qui testé ManageWP peut-il nous partager ici son retour d’expérience après quelques mois d’utilisation ?

    Certes, les atouts de ManageWP sont très bien explicités dans cet article, néanmoins, en y regardant de plus près, on peut se rendre compte que MainWP est loin d’avoir dit son dernier mot.

    En sa défaveur :
    – une différence annuelle entre les 2 offres qui se joue à 50€ près en la défaveur de MainWP,
    – une ergonomie et un design viellissant…
    – moins d’automatismes, un gain de temps/productivité plus réduit que pour ManageWP.
    – le support peut-être ?

    Mais une fois passée l’accroche esthétique et quelques bons automatismes de manageWP, MainWP se démarque sur d’excellents détails :
    – une plus grande modularité (+ de plugins… payants hélas),
    – une plus grande évolutivité…potentielle : car Open Source (donc de futurs plugins gratuits possiblement),
    – une plus grande autonomie sur la visibilité/performance de notre serveur puisqu’à notre charge, donc des coûts-gestions sur ce point plus transparents, mieux maitrisés et « sous contrôle ». Tout le monde n’est pas invité à lire vos data… (je me comprends).
    – enfin peut-être existe dans ManageWP des plugins « interdits » pour ne pas compromettre leur service, ce qui donnerait encore un argument supplémentaire pour MainWP.

    …des détails qui ont leur poids, non ?

    Sur un plan supérieure à 3 ans, c’est MainWP qui reprend l’avantage sur les coûts (grâce à son forfait à vie, tout compris).

    Au final, ne voyons-nous pas apparaitre une tendance nouvelle dans le cercle des webmasters entre ceux qui ne veulent plus mettre la main dans le cambouis car des « offres-packages » existent désormais (au détriment de l’indépendance « morale ») à l’opposé de quelques autres dissidents du son des sirènes ?

    Entre les 2 mon coeur balance inévitablement… :-)

    (Juste pour info : je ne bosse pas pour MainWP. Je fais une comparaison la plus juste possible, voilà tout). ;-)

  • 16
    salle de sport lille on 17 décembre 2016 Répondre
    Excellent article! Merci pour le partage
  • 17
    Studio CCBB on 28 décembre 2016 Répondre
    Interessant je vais tester tout çà, à première vue je me poserais la question de la performance, la vitesse d’affichage lorsque l’on couple tout ce JS avec des thème qui ne sont pas toujours au top… des retours ?
  • 18
    Morgan on 29 décembre 2016 Répondre
    Le business model me laisse dubitatif néanmoins ça vaut le coup de tester.
    Avec tous tes tests, c’est vraiment pour toi la meilleure solution de gestion de multiples wp ?
    Je viens de me lancer sur des wpmu…
  • 19
    Dorinne on 30 décembre 2016 Répondre
    Super article, merci d’avoir partagé l’info.
    Des bons plugins et gratuits, ça ne se trouve pas à tous les coins de rue.
  • 20
    Fabien on 2 janvier 2017 Répondre
    J’utilise depuis longtemps MainWP il faut absolument que je test ManageWP je l’ajoute à ma todolist avec l’article comme ça je relirais le moment voulu pour ne rien oublier.
    Donc un grand merci pour ton article.
  • 21
    Le Marketeux on 11 janvier 2017 Répondre
    Ca m’a l’air très intéressant !
    C’est vrai que sans les bons outils, gérer plusieurs sites en même temps, ça peut être un casse tête.
    Heureusement que WordPress est tellement populaire pour que des outils comme celui-ci puissent voir le jour.
  • 22
    Titre Hélène on 12 janvier 2017 Répondre
    Merci Julien pour cet article intéressant et très complet.
    Je viens de m’inscrire sur ManageWP, non seulement cela fait gagner un temps fou, en plus il y a pleins de petits plus qui sont confortables que tu expliques très bien dans ton article.
    Cerise sur le gâteau, j’ai eu un soucis avec l’installation du plugin sur 1 site et l’équipe a été réactive et efficace pour solutionner le problème (conflit avec le plugin Merge+Minify+Refresh).

Laisser un commentaire

Avant de parler, merci de lire la charte des commentaires.

Utiliser le tag [php][/php] pour ajouter du code ou utilisez un service comme pastebin.com.
Cibler un commentateur avec un "@", merci à Mention Comments Authors !