Codelobster PHP Edition : un IDE pour tout faire

Codelobster PHP Edition : un IDE pour tout faire

Pour créer des sites web dynamiques, responsives et utilisables, vous avez besoin d’écrire du code. Vous avez besoin de l’écrire efficacement grâce un éditeur lui aussi, efficace.

Il existe beaucoup de produits payants pour faire ça mais si vous cherchez quelque chose de gratuit et qui peut se battre aux côtés de ceux qui vous ruinent, sachez qu’il existe CodeLobster PHP Edition.

Capture-cl2

J’ai testé CodeLobster sous Windows (non disponible sous MAC) et voici quelques avantages :

  • Bien sûr une coloration syntaxique qui dépend du type de code, mais surtout la possibilité de mixer le code est supportée, donc dans un bloc HTML, le code HTML sera mis en couleur, le PHP en PHP, le JS en JS, mais tout ça dans le même fichier.
  • Chose que j’apprécie toujours car j’ai besoin de changer les couleurs pour y mettre du sombre, la possibilité de choisir des thèmes pour cet IDE, comme le font la plupart des IDEs.
  • Une excellent autocompletion qui supporte le HTML (5), PHP, CSS (3) et Javascript. Pour PHP la structure du projet est vraiment reconnue et vous obtenez facilement la liste des méthodes.
  • Un inspecteur HTML/CSS type Firebug est présent, bien plus simple avec ça.
  • Une aide contextuelle est disponible, même en français (et d’autres langues). Un simple F1 vous affiche la page détaillée de la fonction sous le curseur.
  • Un debugger PHP qui permet d’exécuter des scripts PHP de façon incrémentale, afin de pouvoir surveiller les valeurs des variables à chaque ligne de code.
  • Un manager SQL pour exécuter toute action relative à votre base de données — ajouter, supprimer, éditer la structure ou les contenus de vos tables, exporter les données, exécuter des requêtes SQL maison.
  • La coloration syntaxique et l’autocompletion fonctionnent aussi pour le  SQL.
  • Le support FTP pour manipuler votre serveur à distance et jouer avec vos fichiers.
  • Une option portable permet d’utiliser l’éditeur sans installation préalable.
  • Quelques autres features sympa : possibilité de sélectionner des blocs, on peut collapse des blocs de code, il y a des tooltips, une navigation dans les descriptions des fonctions et fichier inclus en appuyant juste sur CTRL, voir la structure des fichiers et du project, prévisualisation dans le navigateur, marques-pages, et pleins d’autres trucs habituels que tous les IDEs font.
L'autocompletion WordPress
L’autocompletion WordPress

Il existe tout de même une version payante de CodeLobster pour ceux qui veulent avoir tous les plugins. La version gratuite contient les fonctionnalités basiques comme l’éditeur HTML, l’inspecteur de code HTML, l’éditeur CSS, l’éditeur JavaScript et l’éditeur PHP etc

Mais si vous désirez avoir tous les bénéfices de ce soft avec tous ses plugins, vous pouvez aussi acheter une licence pour $39.95 ou $99.95.

Les plugins spéciaux supportent non seulement WordPress mais aussi :

  • CMS : Joomla, Drupal
  • PHP frameworks : Symfony, CodeIgniter, CakePHP, Laravel, Yii
  • JavaScript libs : JQuery, AngularJS, Node.js
  • Smarty et Twig template engines
  • Phalcon
  • Code snippets, code formatting et code validator

Un exemple du comment ces plugins rendent nos vies de dev WP plus légère.

Quelques features :

  • Installer un site WordPress en quelques clics.
  • Via une liste de cases à cocher en pop-up, vous aurez accès à une liste de features d’autocomplete intelligente.
  • Obtenez l’aide dynamique et contextuelle dont je vous ai parlé en appuyant sur F1.
  • L’éditeur WYSIWYG (en plus du code inspector) est un template de preview qui permet de mettre index.php, sidebar.php, footer.php, style.css et header.php à un endroit pour éditer votre design facilement.
Créer un projet WordPress
Créer un projet WordPress est si simple.

 

Regardons un petit pas à pas du comment mettre ça en place sous XAMP par exemple :

  1. Installer XAMP serveur et le démarrer (oui c’est facile).
  2. Aller dans “Tools” puis “Preferences” dans CodeLobster.
  3. Aller dans l’onglet “Debugger” puis “Settings”.
  4. Cliquez sur “AutoDetect”, puis “Apply” et “Ok”
  5. Maintenant vous pouvez créer le projet de votre choix, créer un plugin ou un site.
  6. Si vous voulez créer un projet WordPress, aller dans “plugins” et choisissez “WORDPRESS”.
  7. Ensuite, cliquez sur “new project”, on vous demandera d’ajouter les informations de base de données et les détails du compte d’administration.
  8. Vous pouvez maintenant vous connectez sur votre serveur et bosser !

Les informations pour la base de données

Les informations pour la base de données

 

Quelques améliorations à venir

L’équipe de CodeLobster semble très ambitieuse et souhaite ajouter de bonnes fonctionnalités excellentes pour les développeurs que nous sommes.

La prochaine release pourrait faire en sorte qu’on puisse surveiller et analyser les valeurs des propriétés des objets pendant un debug PHP.

Pour nos amis non WordPressiens, le support pour Drupal 8 et Symfony 3 devrait aussi arriver.

Developpé par Codelobster Software
Site : http://www.codelobster.com/
Langues : English, German, French, Spanish, Portuguese, Russian,
OS supportés : Windows XP, Windows Vista, Windows 7, Windows 8, Windows 10

Lire la suite

Vous aimez ? Partagez !


Réagir à cet article

120 caractères maximum